Assistance à l’élaboration du plan de prévention des risques psychosociaux (stress, violence, harcèlement)

Le plan de prévention des risques psychosociaux (stress, violence, harcèlement) est mis en place après la phase d’identification, d’évaluation et d’analyse des risques psychosociaux.

AFIRM peut assister à l’élaboration d’un plan de prévention des risques psychosociaux (stress, violence, harcèlement) sur la base d’un diagnostic réalisé par ses soins ou sur la base d’un diagnostic produit par tout autre organisme, conforme aux règles de bonnes pratiques et validé par la Direction.

Le plan de prévention intègre les actions de prévention primaire et secondaires.

Les actions de prévention primaire des risques psychosociaux (stress, violence, harcèlement) ont pour objet de traiter les problèmes à la source, c'est-à-dire d’intervenir sur l’organisation, elles regroupent de nombreux leviers possibles sur l’organisation et les conditions de travail (mise en œuvre d’un changement d’organisation ou accompagnement d’un changement, réaménagement des conditions de travail, amélioration de la communication interne, gestion de l’emploi et des compétences, structuration de l’organisation, etc.).

Les actions de prévention secondaire des risques psychosociaux (stress, violence, harcèlement) sont orientées vers les individus et le coping (actions de formations, séminaires de cohésion, etc.)